Paris 13 novembre 2015 : la fin du commencement

Huit attaques simultanées en différents points à Paris, plus de 120 morts et 250 blessés, cette attaque laissera des traces. Il est bien évidemment trop tôt pour esquisser un bilan et ces implications. Par contre, si l’on regarde du côté de l’agresseur, une question se pose : cette attaque est-elle un signe montrant la force de Daesh ou alors son inéluctable déclin ?

Est-ce le chant du cygne ?

Comme le propose ce blog…ne donnons que des faits :

En une semaine, Daesh a perdu les batailles suivantes :

Les villes de al Hawl en Syrie et de Sinjar en Irak comme l’a rapporté D. Thompson

 

2015-11-14-02

Le même jour, un de leurs emblématiques assassins s’est fait désintégré par un drone US.

2015-11-14-03

Enfin, trois jours auparavant, le siège, mené par Daesh, d’un aéroport près d’Alep est brisé.

2015-11-14-04

 

Cela fait beaucoup en quelques jours.

Certes une telle attaque a dû être planifiée depuis assez longtemps, mais l’ordre de déclenchement peut faire penser à un début de panique dans ses rangs. La réalité est que cette organisation qui voulait établir un pseudo « califat », perd du terrain. Daesh risque de ne devenir qu’un « redoutable groupe terroriste ». Dans ce cas, Daesh ne pourra mener que des actions de ce type et ne pourra plus prétendre à devenir un état.

Comme le disait Churchill, c’est la fin du commencement.

0 Réponses à “Paris 13 novembre 2015 : la fin du commencement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Agropera |
La gazette de notre Ségala |
Pashion for Fashion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cgtsystemeu
| باسكنو الآ ن
| Crazypands pour un monde libre