Archive pour la Catégorie 'Clin d’Oei'

Face à l’affaiblissent de son concurrent, Daesh fait une offre de rachat d’Al-Qaïda tout en promettant de sauvegarder les emplois

#Billet d’humour

L’information a été rapportée par le magazine économique daeshien « le souk » et elle risque de faire l’effet d’une bombe dans les places boursières internationales.

 silhouette

En effet, le ministère daeshien de l’éco-terrorisme a annoncé cette semaine, qu’il lançait une OPA (Offre Publique d’Achat) amicale contre son concurrent historique Al-Qaida. Une OPA dont le but est de racheter 100% du capital de l’organisation créée par Oussama Ben Laden.

Al-QAIDA n’est plus ce que c’était

Selon le magazine, DAESH a observé depuis quelque temps une régression historique de l’indice boursier « DJIHAD 2001 » de son concurrent, du fait du recul de son activité et de la chute de ses opérations.

En septembre 2001, l’indice d’Al-Qaida a connu un pic historique suite à des opérations d’investissement spectaculaires aux USA suivies de quelques autres opérations d’envergure un peu partout dans le monde, poussant même plusieurs autres organisations plus réduites et régionalisées à demander à intégrer la méga-organisation, la maison-mère « Al-Qaida » pour pouvoir bénéficier de ses relais, réseaux et moyens pour investir et mieux s’implanter. C’était le cas notamment du fameux GSPC algérien (Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat) qui a été racheté par cette organisation avant de changer de nom et devenir AQMI (Al-Qaida au Maghreb Islamique). Un rachat qui s’est révélé bien juteux puisque Al-Qaida a pu ouvrir ses premières filiales en Afrique (du nord au sud) et a pu mener quelques actions aux échos forts retentissants.

Mais cette embellie n’a duré qu’une décennie environ avant de voir arriver la concurrence.

DAESH, la naissance d’un bébé moustachu (ou barbu)

Le marché des opérations a donc accueilli un nouveau concurrent, venu lui aussi du Moyen-Orient. DAESH a en effet, démarré très fort dans le domaine, grâce notamment aux investisseurs étrangers qui ont mis des moyens financiers, humains et matériels colossaux.

Un démarrage remarquable qui a notamment été caractérisé par des opérations spectaculaires un peu partout dans le monde, renforcées par des campagnes de communication et de propagande dignes des plus grands films américains avec de moyens ultra-modernes, permettant presque de suivre en temps réel, les actions du groupe.

En 3 ans seulement d’existence, DAESH a grignoté des parts considérables du marché de la terreur et a pu implanter des agen(ts)(ces) partout dans le monde, notamment en Europe.

Forte de cette expansion saluée par les financeurs et les actionnaires, et face au recul des actions d’Al-Qaida, DAESH a donc décidé de lancer cette OPA amicale en proposant le rachat de 100% de l’organisation de Ben Laden.

Pour pousser les décideurs d’Al-Qaida a accepter l’offre, DAESH s’est engagé notamment à sauvegarder les emplois de milliers de combattants d’Al-Qaida. « Nous ne lâcherons personne. C’est un engagement que nous prenons. Tous les emplois qui existent aujourd’hui vont être maintenus, du gardien jusqu’au Kamikaze, en passant par les ingénieurs et les planificateurs d’opérations d’investissement », a notamment déclaré le ministre dashien de l’éco-terrorisme.
L’offre a donc été formulée et les garanties apportées. La balle est donc, dans le camp d’Al-Qaida qui devra y répondre sous 15 jours max. passé ce délai, DAESH dit qu’ils n’hésiteront pas à lancer une autre OPA, hostile cette fois-ci.

Le monde est accroché à la réponse d’Al-Qaida. Les actionnaires eux, sont très chauds à l’idée de pouvoir investir davantage.

AL Manshar

« Désolé je peux pas j’ai piscine »

excuses

Le chef du groupe jihadiste État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, a appelé à un soulèvement en Arabie saoudite, dans un enregistrement audio publié en ligne samedi. Il a également menacé d’attaquer Israël, affirmant que l’EI « n’avait pas un instant oublié la Palestine ».

Cet enregistrement de 24 minutes a été partagé sur les réseaux sociaux Twitter et Telegram, selon le site américain de surveillance des réseaux jihadistes SITE.

Baghdadi, qui s’était attaqué de manière virulente à Riyad dans ses enregistrements passés, appelle les Saoudiens à « se soulever » contre leurs dirigeants et les musulmans à rejoindre les rangs de son groupe, selon le document diffusé par les canaux de l’EI.

Un appel auquel des internautes, vraisemblablement musulmans puisqu’ils se sont sentis concernés, n’ont pas tardé à répondre, non sans ironie.

- Désolé, je lave mes cheveux

- Mon père veut que je sois à la maison vers 20 heures. Nous aurions fini?

- Désolé les amis. C’est la semaine de Noël. Tous les avions sont remplis.

- J’ai mangé tellement de dinde que je n’arrive pas à me lever de ma chaise. En février peut-être?

Le précédent message attribué à Abou Bakr al-Baghdadi avait été diffusé en mai dernier. La première et dernière apparition publique du « calife » autoproclamé de l’EI avait eu lieu à l’été 2014 dans la ville irakienne de Mossoul.

OLJ

Daesh menace l’OTAN d’entrer en grève illimitée si ses conditions de travail ne s’améliorent pas très vite

isis-740x357#Humour

Le site communautaire de lanceurs d’alertes, WikiLeaks, fondé en 2006 par Julian Assange publiait hier un document crypté adressé à l’administration Américaine dans lequel l’Etat Islamique menaçait l’OTAN d’entrer en grève illimitée si ses conditions d’opération en Irak et en Syrie ne s’amélioraient pas très vite.

Dans cette lettre, l’actuel khalife de Daesh, Abou-Bark Al Baghdadi, exposait les conditions déplorables dans lesquelles ses hommes combattaient « pour le bien du monde libre.»

Ainsi, il dénonçait « La baisse des prix du pétrole nous [Daesh] force à vendre le nôtre encore moins cher et votre décision [aux USA]d’exporter du pétrole brut ne fera qu’empirer la situation. Le durcissement des contrôles aux frontières européennes et américaines portent atteinte au droit de mes combattants à se déplacer librement, en plus de l’acharnement de la part de la Russie, maintenant c’est Salmane qui veut former une coalition arabe contre mon organisation ? »

Al Baghdadi clôt son message sur un ton très irrité et subversif, « Je ne peux plus vous échanger mon pétrole à des prix dérisoires contre des armes et des matériels de guerre de seconde main qui font plus de victimes dans mes rangs que dans ceux d’Al Assad » ce qui explique selon lui, le recul de l’EI face à l’armée Syrienne Régulière au Nord.

Le commandement de l’Etat Islamique a déjà exprimé ses préoccupations quant à l’impossibilité de transférer le pétrole vers la Turquie. La destruction par l’armée de l’air Turque, d’un bombardier Russe n’a fait qu’étanchéifier encore cette frontière.

Suite à cette requête, le gouvernement américain a très vite réagi en appuyant la grande offensive de l’Etat Islamique sur Mossoul en bombardant les positions de l’Armée Irakienne faisant plus de 30 victimes dans ses rangs tout en épargnant celles de Daesh « pour éviter de faire de victimes civiles ».

El manshar

Résumé de l’opération du 11 décembre des anonymous

Depuis vendredi 11 décembre, jour de l’appel des Anonymous à parodier Daesh, des centaines d’images #TrollingDay circulent sur les réseaux sociaux et notamment Twitter. Voici un panorama d’images trouvées sur Twitter.

 

OP Trolling day 11 décembre
Album : OP Trolling day 11 décembre

37 images
Voir l'album

Anonymous repart à l’assaut de Daech

TD0

Changement de méthode chez les hackers masqués : la moquerie est devenue l’arme principale sur le web contre le groupe terroriste, cible d’un « Trolling Day » prévu pour le 11 décembre.

Cela fait près d’un an qu’Anonymous s’en prend régulièrement à Daech sur le web, mais les résultats peinent à venir. Pire, certaines de ses récentes actions ont été vivement critiquées, dénoncées comme contre-productives et potentiellement gênantes pour les enquêtes en cours sur le cyberdjihadisme. Ce qui explique peut être le changement de cap opéré récemment par le groupe, qui a mis les actions de sabotage numérique de côté pour se concentrer sur l’un des éléments centraux de la culture web : le LOL.

td4

Faire des blagues aux dépends de la propagande terroriste, voilà en résumé l’esprit du Trolling Day initié par le groupe, et prévu pour le 11 décembre prochain. Attendez-vous à voir affluer sur les réseaux d’innombrables détournements, hashtags divers et variés ou autres vidéos parodiques, bref, quelques moments d’anthologie en perspective. Et des rickrolls en cascade, ça, c’est à peu près certains.

France Info

Les djihadistes français de Daesh d’accord avec José Bové sur le danger des nanoparticules

#Billet d’humour

m&msDaesh

Dans une conférence de presse qui s’est tenue dans le fief des islamistes à Raqqa des djihadistes s’exprimant en Français ont indiqué soutenir le combat de l’infidèle José Bové contre les nanoparticules présents dans les M&Ms.

Cela fait suite aux déclarations du Calife Al Baghdadi, concerné par la santé de ses combattants : « au combat, mes soldats ont toujours des confiseries avec eux. Je ne peux pas les perdre bêtement juste parce qu’ils croquent des M&Ms ».

Cela révèle clairement l’ambiguïté du mouvement de l’Etat Islamique dont les phalanges étrangères sont très nombreuses au point de préoccuper le leader, soucieux d’apparaître aux prises avec les soucis des combattants français en grand nombre. Al -baghdadi dont les prises de parole sont rares est donc venu confirmer son soutien aux djihadistes français dans leur combat contre les nanoparticules.

Dans leur conférence de Presse, Julien Bouchard qui a changé son nom en Abdallah Abu Ibn Muhammad al-Creteilis a déclaré vouloir brûler tous les paquets de M&Ms encore présents sur le territoire de l’Etat Islamique et boycotter leur transit via la Turquie.  » ces sucreries sont une tentation de Satan. La nature magique de ces bonbons ne fait aucun doute car ils fondent dans la bouche et pas dans la main » affirme Abdallah.

José Bové ne s’est pas encore prononcé sur ce soutien pour le moins gênant. Il est possible que cela fasse apparaître la nature légèrement réactionnaire de ses prises de positions. Il est aussi assez gênant de constater qu’aussi éloignés soient-ils, la figure du parti vert et le calife partagent le même goût du buzz médiatique basé sur la peur.

Jardinons la planète

Paris 13 novembre 2015 : la fin du commencement

Huit attaques simultanées en différents points à Paris, plus de 120 morts et 250 blessés, cette attaque laissera des traces. Il est bien évidemment trop tôt pour esquisser un bilan et ces implications. Par contre, si l’on regarde du côté de l’agresseur, une question se pose : cette attaque est-elle un signe montrant la force de Daesh ou alors son inéluctable déclin ?

Est-ce le chant du cygne ?

Comme le propose ce blog…ne donnons que des faits :

En une semaine, Daesh a perdu les batailles suivantes :

Les villes de al Hawl en Syrie et de Sinjar en Irak comme l’a rapporté D. Thompson

 

2015-11-14-02

Le même jour, un de leurs emblématiques assassins s’est fait désintégré par un drone US.

2015-11-14-03

Enfin, trois jours auparavant, le siège, mené par Daesh, d’un aéroport près d’Alep est brisé.

2015-11-14-04

 

Cela fait beaucoup en quelques jours.

Certes une telle attaque a dû être planifiée depuis assez longtemps, mais l’ordre de déclenchement peut faire penser à un début de panique dans ses rangs. La réalité est que cette organisation qui voulait établir un pseudo « califat », perd du terrain. Daesh risque de ne devenir qu’un « redoutable groupe terroriste ». Dans ce cas, Daesh ne pourra mener que des actions de ce type et ne pourra plus prétendre à devenir un état.

Comme le disait Churchill, c’est la fin du commencement.

Clin d’OEIL

580

Clin d’OEIL

506




Agropera |
La gazette de notre Ségala |
Pashion for Fashion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cgtsystemeu
| باسكنو الآ ن
| Crazypands pour un monde libre